Le “business model” des web radios

web_radios_paroquiais-1024x764Les télévisions, les radios et les journaux conventionnels fonctionnent suivant des modèles bien établis. Ils produisent du contenu qui intéresse leurs audiences et se financent en servant de régie publicitaire aux opérateurs économiques. C’est une modèle économique très ancien qui a fait ses preuves et qui continue de fonctionner.

Dans le cas des web radios par contre, servir de régie publicitaire n’est pas nécessairement le choix le plus évident. Et pour cause, peu d’opérateurs économiques trouvent réellement leur intérêt à conclure des marchés avec les web radios. Contrairement à une radio traditionnelle, une radio sur internet ne connaît pas de limites géographiques. Et même si parfois elles tentent de se concentrer sur une région, elles n’ont pas la garantie que leur audience sera exclusivement composée de personnes de cette région.

Or, pour un opérateur économique, il est important de savoir qu’une place publicitaire sur tel ou tel média lui donnera de la visibilité auprès des personnes présentes dans telle ou telle région. Pour une radio traditionnelle, cette assise territoriale est le fruit des autorisations de diffusion décernées par les instances réglementaires. Pour une radio sur internet, il n’y pas de telle délimitation. Et elles se retrouvent donc à faire la concurrence avec des milliers d’autres radios, au lieu d’avoir une dizaine de concurrents comme c’est le cas des radios hertziennes.

C’est ce que pousse généralement les web radio à abandonner complètement la désignation géographique pour se concentrer sur des thématiques fédératrices. A défaut de pouvoir intéresser les opérateurs économiques en proposant une audience de telle ou telle région, elles peuvent les séduire en leur proposant une audience intéressée par telle ou telle thématique. Certaines radios parviennent parfaitement à faire fonctionner cette formule, même si dans la plupart des cas, ce qui fonctionne encore le mieux pour se financer, c’est de proposer des abonnements premium avec du contenu exclusif.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *